Décorateur peintre tout support Alain Renard - Association de Créateurs & Artisans d'Art de l'Essonne

Aller au contenu

Menu principal :

Au plaisir de vous accueillir sur mon Stand aux Salons :
Nous contacter par Mail ou Téléphone



 

Alain Renard  Décorateur
Maître Artisan
Médaille de Bronze Décembre 2006 -Médaille d'Argent Novembre  2007
lino-renard@orange.fr
Tél : 01 64 59 15 88 - 06 07 80 06 29

Heureux de vous recevoir à notre boutique
Art & Matière
76, rue du Village (face à l'église) 91530 Le Val  St Germain
sur rendez-vous


Savoir faire
:

Après de nombreuses restaurations d'édifices en France et à l'Etranger, dans le cadre des Monuments Historiques (cathédrales, châteaux, mausolées), je me suis intéressé à la peinture sur porcelaine contemporaine, créant des effets de matières et différentes patines avec l'adjonction de métaux précieux, tels que l'or, le platine ou le bronze.......
l'Alchimie de la cuisson fait qu'à chaque ouverture de la porte du four nous découvrons des pièces uniniques.

Reconnu par le milieu artistique, innovateur d'effets de matières avec l'alchimie de pigments, de peinture, de cires et de vernis, souhaitant toujours  perfectionner la qualité et la beauté de certainres pièces afin de satisfaire un oeil averti et connaisseur.

Un peu d'histoire : le lustre est une méthode de décorations très ancienne. Au musée du Louvre à Paris, des objets en verre soufflés islamiques et égyptiens datant entre le IX et le XTème siècle après Jésus Christ, sont ornés de lustres jaunes, bruns verts et rouges. Près de ces pièces, on peut lire : " le décor lustré à base de composition de cuivre et d'argent fut appliqué par les potiers irakiens à partir de la seconde moitié du IXème siècle. Posé sur une pièce déjà glacée et cuite, une deuxième cuisson en atmosphère réductrice entre 580° pour la verrerie et 870° pour la faïenceet la porcelaine. Si les opérations ont été bien conduites, les atomes de cuivre, d'argent, de bronze et d'or adhèrent à la surface de la glaçure et créent un reflet métallique chatoyant.

Le lustre atteignit son apogée avec les faîences hispano-mauresques.On retrouve le lustre en Italie au XVIèmes siècle et surtout en Angleterre et enfin au XIXème siècle en France à Sarreguemines.
Je présente également des toiles contemporaines dans différents Salons internationaux , Paris, Genève, etc...

 
Retourner au contenu | Retourner au menu